Neurobionomy®

Une approche thérapeutique neuro-fonctionnelle

thérapie physique

Les thérapies neuro-fonctionnelles ne mettent pas uniquement l'accent  sur l'état actuel ou le dysfonctionnement  d'une structure particulière (muscles, articulations etc.). Elles déterminent plutôt l'efficacité avec laquelle nous utilisons ces structures. Le corps dispose d'une multitude de récepteurs pour renseigner en permanence le système nerveux central de la situation actuelle de notre corps dans l'espace (position, tonus musculaire, pression, température, toucher etc.). De la même façon nous parviennent des informations relatives à l'état des tissus (contraintes, inflammations, blessures ou autres). Ces informations sont résumées par les concepts de proprioception, intéroception et nociception. Elles sont complétées par l'extéroception, c'est à dire les informations qui nous parviennent par les organes sensoriels. Cette masse d'informations constante permet à notre cerveau d'analyser avec une grande précision une situation et par conséquent de réagir de façon adaptée.

Lorsque le cerveau ne reçoit pas d'informations précises (ou lorsqu'il les interprète d'une façon erronnée) notre réaction n'est plus correctement adaptée à la situation. Le résultat est une coordination et un enchaînement des mouvements inefficaces. Ceci engendre progressivement un tonus musculaire mal dosé, et par la suite compensations, restrictions de mouvements et douleurs.
La Neurobionomy® essaie de restituer l'utilisation économique de nos ressources neuro-biologiques. La thérapie consiste à évaluer avec précision les réactions de notre organisme à des stimulations choisies. Le but étant d'identifier et de corriger des interprétationes erronnées ainsi que les schémas de mouvement inadaptés qui en résultent.


Thérapie émotionnelle

Tout comme le système nerveux central peut analyser de façon incorrecte le feedback du corps et ainsi par exemple maintenir inutilement des schémas de protection, le simple fait d'évoquer des images, des mots ou des souvenirs peut déclencher de fortes réactions de stress physique et émotionnel. Dans ce cas les réactions sont encore une fois le résultat d'une interprétation erronnée de stimulations, alors que le patient sait pertinemment que cette réaction n'est pas du tout adaptée au moment présent et sa situation actuelle. Comme dans le cas de schémas de compensations physiques persistants, l'organisme se comporte comme s'il se trouvait toujours dans la situation traumatisante d'origine, alors qu'il ne devrait plus en avoir besoin.

La combinaison de plusieurs stimulations neurologiques tout en évoquant intérieurement la situation émotionnellement sensible provoque une réévaluation de la situation. Le système nerveux tente de réajuster sa réaction par rapport au souvenir traumatisant, afin de pouvoir réagir d'une façon plus adaptée à la situation momentanée. Les patients ressentent souvent une diminution nette du stress émotionnel, lorsqu'à la suite du soin ils évoquent ou se remémorent à nouveau le problème initial.

La Neurobionomy® ne prétend naturellement pas se subsituer ou remplacer les approches psychothérapeutiques classiques. Elle propose plutôt une approche complémentaire qui permet aux patients d'intégrer un travail sur soi préalable.